Disconnected

Style : Modern Metal  – Ville : Troyes – Date de création : 2011

Tradition française oblige, il fallait une réponse rivale aux anglais et leur Metal Moderne incarné par Architects. Disconnected est cette contre-attaque.

Héritier du style français (Gojira, Hacride) et américain (Deftones, Alter Bridge) Disconnected livre avec « White Colossus » un album technique, riche et mélodique.

Adrian Martinot : Composer/Guitar
Ivan Pavlakovic : Singer/Songwriter
Romain Laure : Bass
Florian Merindol : Guitar
Jelly Cardarelli : Drums 

Un colosse de marbre, dirait-on, car leur musique est puissante, précise, et lumineuse. La production, signée François-Maxime Boutault (Behemoth, Dagoba), apporte une clarté à des compositions qui s’aventurent bien souvent dans les expérimentations électroniques, les alternances de chant propres au Metalcore et les riffs-tricotage de manche finement exécutés et diablement jouissifs.

Disconnected rappelle Hacride dans sa volonté de proposer des titres progressifs marqués par une diversité et une complexité qui ont la particularité d’happer et de revenir à la source du mot catchy. (Apathia) (sources rock metal mag)

Disconnected a partagé l’affiche avec Mass Hysteria, The Raven Age à la boule noire mais surtout les Judas Priest au zénith de Paris ou ils ont fait la première partie de la bande à ROB !